Innovation payante.
Transport Magazine

Innovation payante.

Transport de voitures : Chez Lagermax, Christian Lippeck conduit un Actros avec MirrorCam.

Le premier nouvel Actros carrossé en ensemble porte-voitures roule pour Lagermax. Avec le nouveau porte-drapeau de Mercedes-Benz Trucks et avec une carrosserie très technique, l’entreprise autrichienne se positionne en leader innovant dans un secteur âprement disputé.

On trouvera difficilement un expert plus compétent que Franz Birgmann dans le secteur du transport de voitures. Ce spécialiste âgé de 58 ans a appris son métier sur le tas. Après sa formation en construction mécanique et son premier emploi dans ce secteur, il est entré chez Lagermax, transporteur de véhicules implanté à Strasswalchen, dans le Land de Salzbourg en Autriche. Recruté pour la gestion du parc, il en a pris la direction voici 15 ans.

Content efficient through innovation 01

55

succursales dans douze pays d’Europe.

Franz Birgmann doit ainsi gérer 530 ensembles porte-voitures et surveiller les nombreux affrétés qui transportent pour le compte de Lagermax des véhicules dans toute l’Europe. Malgré son air calme lors de son interview avec « Transport », il admet que dans aucun autre secteur des transports le stress n’est aussi élevé. « Tous les acteurs sont soumis à une pression concurrentielle extrême, les conditions générales sont différentes dans chaque pays, malgré l’UE, et les clients sont de plus en plus exigeants. »

Content efficient through innovation 08
Content efficient through innovation 09
Content efficient through innovation 15

Dans cette situation, les transporteurs de voitures ont deux options stratégiques, explique Franz Birgmann : « Les uns ont recours au moins cher : chauffeurs et équipement. Les autres misent sur les solutions techniques qui augmentent la productivité et garantissent la qualité et le rendement. Chez Lagermax nous avons choisi la deuxième solution : le nouvel Actros est la composante essentielle de cette stratégie et de nos superstructures spéciales. »

En octobre 2019, Lagermax a reçu le premier nouvel Actros carrossé en porte-voitures. Depuis lors, Christian Lippeck, le chauffeur, roule avec la MirrorCam et toutes les autres nouveautés techniques du porte-drapeau de Mercedes-Benz Trucks. Pendant son temps libre, il construit des motos customs. « Le premier porte-voitures avec MirrorCam, c’est un véritable accroche-regard ! » En outre, avec l’affichage sur l’écran, ce système de rétroviseur numérique me vient en aide bien mieux que les rétroviseurs classiques. »

Content efficient through innovation 02

Véritable accroche-regard: Christian Lippeck est fier de son nouvel Actros équipé MirrorCam.

« Le premier transporteur de voitures avec MirrorCam – il sort vraiment de l’ordinaire ! »

Christian Lippeck, conducteur chez Lagermax
Content efficient through innovation 03

Interconnexion et intuition: Travail facilité au volant avec le nouveau Multimedia Cockpit.

Content efficient through innovation 10

Le nouveau Multimedia Cockpit a aussi séduit Christian Lippeck : « Il est absolument clair et moderne. Tout fonctionne ici comme j’en ai l’habitude avec le smartphone. Je peux tout simplement brancher mon portable et c’est parti ! »

Les bons chauffeurs et les affrétés jouent un grand rôle dans le succès de Lagermax. Les camions bien équipés sont un atout qui les attire et les retient. « Nous avons besoin de chauffeurs qui sont satisfaits de leur camion, qui peuvent assumer une responsabilité, qui assurent en toute sécurité le chargement et le déchargement », déclare Franz Birgmann. « Ceux qui ont déjà chargé une voiture de plus de 100.000 euros sur un porte-véhicules savent que cela n’est pas toujours facile. »

Content efficient through innovation 11

Facteur de charge élevé: Grâce à la superstructure Metago du carrossier Kässbohrer et à ses systèmes hydrauliques incorporés, le porte-voitures peut exploiter au maximum la place disponible.

Content efficient through innovation 12

Système de chargement flexible: Les voitures sont aujourd’hui plus grosses et plus lourdes, ce qui exige des superstructures modernes.

Content efficient through innovation 16
Content efficient through innovation 17
Content efficient through innovation 18

« Sur les autoroutes et les routes nationales, le tempomat intelligent Predictive Powertrain Control aide les conducteurs à diminuer leur consommation de carburant. »

Christian Lippeck

Mais avec le nouvel Actros Lagermax ne veut pas seulement souligner son image de leader dans l’innovation et séduire les chauffeurs. L’entreprise voudrait aussi économiser de l’argent. Au niveau de la consommation par exemple. « Sur autoroute et en trafic interurbain, le régulateur de vitesse intelligent Predictive Powertrain Control aide le chauffeur à conduire à l’économie », raconte Franz Birgmann. « Avec plus de 100.000 km par an et par véhicule, chaque source d’économie est important pour notre succès. »

Ce qui compte aussi pour Lagermax ce sont les superstructures intelligentes. L’entreprise travaille avec des carrossiers de renom comme Lohr, Rolfo ou Kässbohrer. La règle générale dans le secteur, c’est que les superstructures et remorques relativement chères sont deux fois plus longtemps en service que les véhicules moteurs. Le nouvel Actros, par exemple, est équipé du modèle Metago de Kässbohrer. Grâce à de complexes systèmes hydrauliques, le porte-voitures peut être chargé en économisant la place au maximum. En outre, l’agencement de la superstructure est si flexible qu’on peut y charger sans problème les véhicules les plus différents.

Content efficient through innovation 05

Franz Birgmann poursuit : « Notre philosophie consiste à trouver des solutions de haute technicité pour accroître le domaine du chargement et emporter peut-être à la fin de la journée une voiture de plus que les concurrents qui dépensent moins d’argent pour la technique. »

Petite explication : dans les dernières années, beaucoup de voitures ont augmenté de taille. Les SUV par exemple, de plus en plus populaires, ont besoin de davantage de place en hauteur et en largeur que les voitures classiques. Mais, au grand dam des prestataires, les prix du transport ne suivent pas cette évolution. Il faut alors recourir à de nouvelles solutions techniques pour transporter les véhicules en toute sécurité et en exploitant au maximum la place disponible.

Content efficient through innovation 14
Content efficient through innovation 13

« Il y a des véhicules qui pèsent jusqu’à trois tonnes ! »

Franz Birgmann, chef de parc de véhicules chez Lagermax

La charge utile constitue également un défi croissant, car les voitures se sont aussi alourdies. Cela vaut d’autant plus pour les véhicules électriques qui, à cause de leurs batteries, sont nettement plus lourdes que les voitures classiques. « Certains véhicules peuvent peser jusqu’à trois tonnes », raconte Franz Birgmann. Il a déjà fait équiper tous les tracteurs d’un essieu directeur avant particulièrement léger, afin d’augmenter la charge utile.

Tous ces exemples montrent que les exigences s’accroissent. À cela s’ajoute la forte concurrence : le ton est donné aujourd’hui par un petit nombre d’opérateurs disposant d’un parc de plusieurs milliers de camions. Cette forte concentration assure la transparence des prix des transports. Les chargeurs en profitent pour obtenir à chaque commande une réduction du prix.

Franz Birgmann considère toutefois les contrats à long terme avec les clients comme la seule possibilité pour investir aussi à l’avenir dans un bon équipement. « L’écart entre les exigences et les prix croissants, d’une part, et les prix réalisables sur le marché, d’autre part, ne doit pas se creuser encore. » Le chef de parc est convaincu que sa philosophie de l’innovation est la bonne solution pour garantir un succès durable : « C’est le seul moyen pour nous d’augmenter la productivité tout en garantissant la qualité des transports. »

La société Lagermax Autotransport GmbH veut d’ailleurs aborder dans son ensemble l’avenir de manière innovante : elle ne se conçoit plus seulement aujourd’hui comme un simple transporteur qui achemine des véhicules d’un point A à un point B, mais plutôt comme un prestataire de mobilité. Dans des ateliers de prospective, les employés réfléchissent sur les services supplémentaires que l’entreprise pourrait offrir dans le futur. Pour beaucoup, la voiture personnelle n’est plus un symbole de statut social, surtout lorsqu’elles l’utilisent de manière temporaire. Cette tendance offre des perspectives pour de nouvelles prestations supplémentaires. Franz Birgmann précise : « Si un client privé veut avoir le matin à 9 h une voiture devant son domicile à Vienne, nous pourrons parfaitement offrir cela à l’avenir, tout comme la prise en charge le soir en juste-à-temps. »

L’orientation stratégique élargie de l’entreprise reflète aussi la structure de la clientèle. Les clients classiques des transporteurs de voitures sont depuis toujours les usines et les services de distribution des constructeurs. Lagermax assure la préparation des véhicules pour le transport et les dote sur demande de l’équipement nécessaire comme la trousse de secours, les tapis de sol et les housses de protection. Parmi la clientèle attitrée depuis des décennies : distributeurs automobile, vendeurs de voitures d’occasion, locations de voitures et opérateurs de voitures de fonction. Les clients plutôt nouveaux sont les prestataires d’autopartage et les plates-formes de vente en ligne.

Content efficient through innovation 07
Content efficient through innovation 04

Un immense terminal en Autriche: Lagermax dispose à Strasswalchen d’un site de 600.000 mètres carrés.

Lagermax possède à Strasswalchen un site de 600.000 m2 pour servir tous ces clients. C’est un gigantesque parking qui s’étend à perte de vue. De là, les clients sont livrés à travers toute l’Autriche et dans les pays limitrophes. Chaque jour, jusqu’à 1.000 véhicules arrivent sur le site. Si tout va bien, c’est le même nombre qui quitte ce vaste terminal au cours de la journée. Mais les fluctuations sont parfois considérables et il est presque impossible de faire des prévisions à moyen terme. « Nous devons être toujours adaptés à la situation et c’est pourquoi il nous faut autant de place », fait remarquer Franz Birgmann.

Mais Lagermax ne gagne pas seulement sa vie avec le transport et l’entreposage de véhicules. Beaucoup de services à valeur ajoutée sont aussi offerts. Par exemple, lorsqu’un limonadier autrichien désire une peinture spéciale avec une cannette surdimensionnée pour son camion réclame, Lagermax répond présent. Les voitures de pompiers sont aussi équipées et transformées à Strasswalchen. Et Lagermax se charge des travaux de peinture pour les véhicules d’occasion qui sont retournés.

Content efficient through innovation 06

Sur le tas: Franz Birgmann, chef de parc de Lagermax, a débuté comme chauffeur de camion.

« Il faut de la passion pour devenir expert. »

Christian Lippeck

1000

véhicules arrivent tous les jours.

L’entreprise existe depuis 100 ans. Le transport de voitures et les services annexes sont devenus au fil du temps les activités majeures du groupe. Cet anniversaire marquant a été dignement célébré. Au cœur des manifestations : Franz Birgmann et Christian Lippeck, dont le nouvel Actros a reçu pour l’occasion la plaque d’immatriculation AT 100.

Les deux hommes se connaissent depuis plus de dix ans. Le patron fait confiance à un chauffeur expérimenté. C’est pourquoi Christian Lippeck est le premier chez Lagermax à conduire un nouvel Actros. Franz Birgmann voulait savoir avec précision comment se comporte le véhicule dans le quotidien du chauffeur. L’intégration du nouvel Actros dans le parc est aujourd’hui pour lui « un important jalon dans l’histoire de l’entreprise ». Comme on le voit, ce qu’il aime avant tout dans son métier, c’est le contact personnel avec les chauffeurs et le travail avec les camions. « C’est seulement avec la passion qu’on devient un expert ! », conclut Christian Lippeck.

Photos & vidéo: Alexander Tempel